Header Ads

Le Bijou le Plus Traditionnel en Algérie


   Le bijou le plus célèbre et le plus fabuleux qui rehausse la beauté de la femme Algérienne est "khit errouh" ou "zerouf" dans le dialecte Algérien, ce qui signifie littéralement "le fil de l'âme", en Français. Ce bijou est ancré dans les traditions Algériennes. C’est un bijou typiquement Algérien et très traditionnel que toutes les femmes Algériennes devraient posséder au temps que se transmet de mère en fille et que se conserve toute la vie; certaines familles possèdent un très vieux khit errouh et c’est donc automatiquement devenu très cher et vaut une fortune aujourd'hui.

  Khit errouh est originaire de la ville d'Alger et se porte généralement lors des mariages. Il s’agit d’un type de diadème composé de rosettes (modèles anciens) en forme de "gouttes" et de pendentifs "Zerraref" en or sertis de diamants ou d’autres pierres précieuses,ça dépend du statut de la famille. Une famille riche, par exemple, n'hésitera pas à la fabriquer avec des pierres de grande valeur, comme le diamant. Il peut être assorti à des boucles d'oreilles, une bague ou un bracelet. En général, les parents l'ont acheté pour le trousseau de leur fille. Sinon, ils peuvent demander comme un dot de leur fille.

   La forme de "khit errouh" est également spéciale, elle est constituée de petits éléments de forme ronde incrustés de pierres précieuses. Au centre, la forme est beaucoup plus grande et comporte évidemment plusieurs pierres incrustées. Sur cette forme est attachée une autre partie en forme de goutte d'eau assez grosse, il en est de même pour les deux petites boules contiguës à la balle centrale.
   Ce bijou précieux est porté sur la tête, surmontant un foulard en soie appelé "mhramet leftoul" (le célèbre foulard long que les Algériennes portent sur la tête), avec des tenues traditionnelles. Les femmes Algériennes portent  khit errouh exclusivement avec le Karakou (tenue traditionnel Algérienne), mais lorsqu'elles portent une autre robe, ce bijou est mis au cou. Ce bijou orne le front ou le cou de la femme, surtout  la mariée, d’une manière très belle et fascinante, c’est pour cette raison il est encore porté jusqu’ au nos jours.

Arab Sabrina

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.